Jessica, en équilibre sur l'émotion (2/2)

Il y a un an, j'écrivais un billet sur ma première collaboration avec Jessica, une artiste accomplie (modèle et photographe) doublée d'une belle personne. Un peu plus tôt nous avions réalisé deux séries très différentes en une matinée, et j'en dévoilais la première shootée en studio. En guise de rattrapage, voici quelques images de la seconde dont certaines figurent déjà dans mon book.

  JESSICA   / PARIS / AUTOMNE 2015 / MUA : MARIE CAILLAT

JESSICA / PARIS / AUTOMNE 2015 / MUA : MARIE CAILLAT

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Il y a quelques semaines, Jessica m'a de nouveau rendu visite . Ce fut un plaisir de la retrouver et de poursuivre nos discussions sur la photographie et les caprices de la création. Et puis nous avons tout naturellement pris quelques photos... Naturellement est le mot qui convient : pas de maquillage, pas de décor ni de mise en scène, seule face à mes fenêtres, enveloppée de la lumière blafarde de novembre.

Je profite d'avoir un peu de place ici pour la remercier de ce nouveau cadeau. Il est extrêmement agréable et gratifiant de travailler avec un modèle qui vous accorde toute sa confiance et vous offre autant d'émotion à fleur de peau, transformant les choses les plus simples en pure beauté.

Chère Jessica, j'ai décidément beaucoup de chance de te connaître !

Votre meilleur profil

Pro, perso, rencontres... À chaque réseau sa photo !

Force est de constater que dans notre société ultra-connectée, notre portrait (ou dorénavant notre photo de profil) est devenu comme une carte de visite, un logo ou une icône : une étiquette pixelisée qui nous colle à la peau, pour le pire comme pour le meilleur.

 Portrait réalisé pour la société Objenious.

Portrait réalisé pour la société Objenious.

Sur les réseaux comme dans la vraie vie, vous n'avez qu'une chance de faire une “bonne première impression”. Beaucoup d'utilisateurs de Facebook changent de photo de profil au gré de leur humeur (n'oubliez pas cependant que celle-ci, comme la photo de couverture, reste “publique”), alors qu'à l'inverse les abonnés LinkedIn ou Viadeo la conservent assez longtemps, jusqu'à en oublier son importance (voir le peu de soin qu'une majorité de nos contacts accordent à leur portrait).

Lorsqu'on se place dans une logique de contact commercial ou de recherche d'emploi, on met généralement toutes les chances de son côté pour se présenter sous son meilleur jour : ne négligez donc pas le détail qui va vous caractériser aux yeux des visiteurs de votre page. Mettez-vous à la place d'un recruteur : que penseriez-vous d'un candidat qui affiche un Photomaton insipide (tellement 1.0 !), un selfie instagramé (pour se donner du style), une photo de vacances recadrée (parce qu'on y affiche une bonne mine !) ou de mariage (parce qu'on était bien habillé(e) ce jour-là) ? Très franchement, ça ne fait pas sérieux et c'est ce qu'on remarquera avant vos compétences et l'attrait de votre CV.

portrait-jean-marc-lauby-par-herve-hauboldt-8479M.jpg

Nous vivons dans une société de consommation et sommes influencés par le marketing où “l'emballage” est primordial. Il est parfois triste de voir à quel point nous vivons par et pour l'image mais c'est ainsi : une bonne photo aura le pouvoir de conférer un a priori positif à votre profil, alors pourquoi se priver d'un tel atout si facilement accessible ?

Pour finir de vous convaincre, imaginez l'impact d'un bon portrait sur les sites de rencontres comme Meetic et Tinder, où votre sort est scellé en une fraction de seconde sur la seule base de votre photo ? Ai-je vraiment besoin de développer ? :)

Alors évidemment, il conviendra de s'adapter à chaque média et de s'en remettre à un professionnel pour vous mettre en valeur. Car vous avez beau disposer d'une paire de ciseaux à la maison, vous allez probablement chez le coiffeur quand vous avez besoin d'une coupe de cheveux... Eh bien pour vous faire tirer le portrait, quoi de plus normal que de consulter un photographe ? Ça coûte “cher” ? Plus cher qu'un selfie, je vous l'accorde volontiers, mais tout est relatif si vous considérez ce portrait comme un investissement. Un investissement qui s'avérera profitable rapidement, et pour longtemps.